Fran├žais English

Agenda

Trombinoscope des membres du High Tech Business Club

Adhérer : Bienvenue au Club !

Partenaires : entreprises, experts, investisseurs, institutions et réseaux

Contact par email : andre.dan@high-tech-business.com
Contact par Skype : andredan
Contact par phone :
+336-8038-5710
Contact par courrier : High Tech Business  2, terrasse du Parc de la Villette 75019 Paris, France

Pour le Réseautage social professionnel  -  For the Social Networking expertise :

Challengy

TIC Pratiques, décembre 2005
Agrandissement
  Agrandissement
Interview d'André Dan par Stéphane Caporali sur son media sur Internet.

Interview http://perso.wanadoo.fr/tic-pratiques/ par stephane.caporali@wanadoo.fr

TIC et réseaux d'affaires

André dan est le créateur du High Tech Business Club , le réseau coopératif qui favorise les affaires en unissant experts, entrepreneurs, managers, investisseurs et institutionnels. 

Tic Pratiques : Monsieur Dan, merci de m'accorder de votre temps, en quelques mots quel est votre domaine d'origine ?

André Dan : j'ai 48 ans et je suis très fier d'avoir été ingénieur, j'ai fait trois longues formations : ingénieur Supinfo finie en 1983, puis MBA à l'IAE en 1986 puis le CPA (Executive MBA de HEC ) en 1994. Je suis donc ingénieur de formation ayant fait 20 ans de business et management dans des sociétés TIC avant de m'orienter vers le conseil et la formation

Tic Pratiques :Vous êtes culturellement très international, je crois ?

André Dan : Oui, j'aime la dimension internationale, je travaille très bien en anglais et j'ai eu la chance de travailler 15 ans pour des sociétés américaines (exemple : Oracle ) et israéliennes, puis européennes

Tic pratiques : Voilà qui casse l'image de l'ingénieur français qu'on dit mauvais en langues étrangères. Aujourd'hui de quoi vous occupez-vous ?

André Dan :J'ai deux domaines d'expertise qui me passionnent : le premier, pour moi historique, c'est le management des entreprises TIC que j'enseigne à Supinfo, et je propose mes services de conseil en stratégie, levée de fond, et affaires internationales.

Mon deuxième domaine d'expertise provient de la création d'un réseau d'affaires international dans lequel je me suis rendu compte que les facteurs de succès tiennent évidemment à la qualité des hommes, mais aussi, mais parfois surtout, en leur capacité à communiquer ou se comporter efficacement dans un réseau

Tic Pratiques : Si je vous comprends bien, vous gérez un réseau d'affaires ?

André Dan : Oui, qui s'appelle High Tech Business Club, et ma double obsession est d'apporter de la "valeur" aux membres et des ouvertures d'affaires

TIC Pratiques : Quel est, d'après vous, ce qui fait qu'un réseau TIC va fonctionner ?

André Dan : Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte : un facteur paradoxal, d'une part l'homogénéité des membres, et d'autre part la diversité des membres, c'est pourquoi les membres vont de l'ingénieur jusqu'à l'avocat d'affaires, et l'investisseur qui s'intéresse aux TIC

Autre facteur, la diversité des propositions de rencontres

TIC pratiques : que voulez-vous dire ?

André Dan : J'offre à mes membres des environnements différents et parfois originaux de rencontres professionnelles. Exemple : l'activité est un dîner/table ronde/débat sur un thème qui intéresse les membres. exemple : la mobilité, les développements offshore

Tic Pratiques : Je sens beaucoup de crainte autour de moi sur ce sujet, les ingénieurs français sont-ils menacés dans leur emploi ?

André Dan : première constatation, il faut tuer une idée qui était mienne au vingtième siècle que l'ingénieur Français est de plus grande compétence que l'ingénieur indien ou chinois. Il y a donc un vrai risque et une vraie opportunité. L'opportunité consiste à travailler dans de grands projets avec eux. Exemple : d'IBM à Cap Gémini des milliers d'ingénieurs indiens ont été recrutés, ils sont intégrés partiellement dans des grands projets

Tic Pratiques : Vous m'avez dit écrire un livre sur le réseautage professionnel, pouvez-vous m'en dire plus ?

André Dan : Oui. En effet, je souhaite communiquer sur des outils de réseautage et des expériences vécues. A ce propos, je suis à la recherche active actuellement de témoignages, de retour d'expériences, sur des fonctionnements en réseau

Tic Pratiques : Dernière question, je vous sens très entrepreneur et proactif. Vous invitez donc à l'optimisme ?

André Dan : Oh oui, nous n'avons pas le droit de baisser les bras, nous devons ouvrir en permanence tous nos sens vers autrui, c'est l'une des dimensions que j'enseigne dans les ateliers de réseautage. C'est ce qui apporte le plus aux gens qui y participent.

Tic Pratiques : monsieur Dan, je vous remercie